Les chiffres de fréquentation des réseaux sociaux donnent le tournis. Comment pourrait-on se passer d’eux pour trouver de nouveaux clients et prospects ? Oui mais lequel choisir pour atteindre sa cible ? 

Facebook reste encore le chouchou des internautes et des community managers. Média généraliste par excellence, il attire toutes les classes sociales et tous les âges. Ouvrir une page Facebook entreprise vous permet d’interagir avec vos clients et de les laisser s’exprimer sur vos produits ou services. On peut y organiser des concours, des sondages… La plateforme se dote régulièrement de nouvelles fonctionnalités. N’hésitez pas à les exploiter toutes et à les combiner entre elles pour glaner le plus large auditoire !

Instagram est centré sur l’image et les vidéos courtes. Surtout, c’est l’application qui a la cote en ce moment. Surtout auprès des jeunes ! Du coup, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à s’y montrer et les community managers la classent deuxième, juste derrière Facebook, au hit parade des réseaux sociaux les plus efficaces en terme de marketing. Instagram est très utilisé par les créateurs de start-ups ou les petites entreprises voulant donner un côté sympa à leur business. Mais attention, il faut avoir une forte identité visuelle ou beaucoup de choses à montrer pour briller sur cette plateforme. Car, ici, le texte n’a pas vraiment sa place. 

LinkedIn est indispensable pour une entreprise, même minuscule. Un profil LinkedIn régulièrement alimenté et mis à jour vous (re)place au centre du jeu. Si vous y ajoutez vos clients, fournisseurs et autres partenaires, cela vous ouvrira la porte de fonctionnalités très utiles. Surtout, partant du principe que les amis de mes amis sont mes amis, vous entrerez en contact avec des clients potentiels et toutes personnes très utiles pour votre activité !

Twitter a eu son heure de gloire, mais semble désormais en perte de vitesse. Les community managers le placent malgré tout au 4e rang des réseaux sociaux les plus influents pour la communication d’entreprises. Les utilisations de Twitter sont nombreuses. D’abord, elles permettent de communiquer directement avec sa clientèle. Ensuite, les tweets étant référencés dans les résultats de recherche Google, ils peuvent permettre à votre site de se maintenir en tête des moteurs de recherche.

Pinterest n’est pas vraiment un réseau social puisque ses utilisateurs y consultent surtout des visuels de mode, de décoration ou de tendances, mais interagissent rarement avec l’internaute qui les a postés. Seuls 14% des community managers utilisent à des fins marketing cette gigantesque galerie où sont exposées les images de ce qu’on aimerait bien s’offrir, se fabriquer, bref posséder un jour chez soi… Ses abonnés sont à 70% des femmes. L’endroit est idéal pour les entreprises qui vendent des choses très visuelles (fleurs, vêtements, bijoux, voyages, décoration…). Si c’est votre cas, une page Pinterest Business vous permettra, également, de booster le référencement de votre site : on dit qu’un “pin” sur Pinterest génère 2 visites et 6 pages vues sur le site web de celui qui l’a “épinglé”. 

Snapchat n’a plus vraiment la cote auprès des entreprises. Sauf, bien sûr, pour celles qui font leur miel auprès des (très) jeunes. Snapchat, vous savez, c’est l’application qui sert à capturer des photos ou des petites vidéos pour les décorer, grimer les personnages et ensuite les repartager. Le côté très ludique mais aussi éphémère de cette plateforme (les données sont effacées au bout de 24 heures !) rendent son utilisation marketing très pointue. En France, moins de 5% des community managers l’utilisent en 2020.